Trange

Adepte de la culture, Lambert Alexandre Didier Trange, est un mécène réputé parmi les cercles artistiques. À la mort soudaine et accidentelle de son père, il hérita de la Marche de la Peau-Feuilletée et en devînt le noble marquis. Peu après, il unissait sa destinée par mariage avec Sieur Polidori, un audacieux et remarquable jeune homme des terres voisines avec qui il entretient désormais des relations houleuses et passionnées.

Le manoir de Peau-Feuilletée est un véritable musée dédié aux arts sculpturaux réalistes. Sous sa voûte peinte aux couleurs des cieux crépusculaires, des dizaines de statues éminemment réalistes aux apparences humaines peuvent être admirées par les curieux. Comme l'affirme le marquis à qui veut bien l'entendre, ces oeuvres uniques dépassent en beauté leurs modèles originaux, garantissant leur immortalité pour les siècles à venir.