Truhania

DE son vivant le seigneur Truhania était obsédé par son inéluctable rendez-vous avec la Camarde. Aussi ayant fait fortune dans le commerce des épices, il consacra des montagnes d'or à l'acquisition de manuscrits et grimoires dans le secret de repousser son audience auprès de la grande faucheuse. Après plusieurs milliers de lunes, il découvrit enfin le moyen de vaincre la dame à la faux. Le combat fut épique et s'il en sorti vainqueur il n'était plus qu'une âme errante parcourant inlassablement les continents de daifen en possédant les corps de valeureux guerriers de différentes espèces, primotaures, nains, elfes, nerlk...

Comment il parvint à retrouver ses ossements originels et à se procurer le grand grimoire des morts nul ne le sait car il a sacrifié aux dieux noirs tous les témoins. Toujours est-il qu'à la 1205ème lune après la b3 il réussi sa transmutation en liche.

Se sachant vulnérable il se dans la conquête de Clowndhil ou il fit ériger une terrifiante forteresse. Cette citadelle qui compte plus de tours de gardes et de guets que de jours dans une année est protégée par de puissants enchantements, plusieurs nids de vampires, une division de nécromanciens et 6 compagnies de la Légion Infernale de la Terre (une pour chaque race mortelle de daifen). Dans ses tréfonds on trouve une imposante porte en acier valyrien qui protège une crypte abondamment piégée. Au centre de cette crypte se trouve un coffre en mythril qui contient son précieux phylactère.

Sa sécurité étant désormais assurée, le seigneur Truhania n'aspire plus qu'à se faire un nom en lettre de sang nom parmi les seigneurs des ossements.