Forum - Voltaire is back : l'OEN, la CEN et la Fée humiliés

Index des forums > Rôle Play > Voltaire is back : l'OEN, la CEN et la Fée humiliés

Voltaire | 26/12/18 10:04

5 ans d'absence, 5 ans que le peuple réclamait son retour. Mais Voltaire ne voulait plus combattre. Pendant toutes ses années, le vaillant combattant qu'il était, et qui lui avait permis de conquérir 15 continents, avait laissé place à un homme schizophrène rongé par la démence. Oui, Voltaire était malade, Voltaire était devenu fou. Le laisser prendre les armes c'était prendre le risque d'un bain de sang rarement observé sur les terres de Daifen.

L'élèment déclencheur fut une lettre. Cette lettre venait du peuple, ce peuple vivait sur 287 continents différents, conquis et dirigés par L'Ordre de L'Eclipse Noire, La Confrérie des Extrémistes Nains et la La Fée Sthinière. Dans cette lettre, le peuple décrivait la vie horrible qu’il menait sur ces continents depuis la retraire de Voltaire. Elle expliquait également, comment les honnêtes seigneurs de Daifen c'étaient fait chassés par ses alliances rompues à la manipulation et à la trahison.

Par cette lettre, le peuple suppliait Voltaire de revenir mettre de l'ordre. Cette lettre précisait que ces seigneurs risquaient de faire à nouveaux des dégats. Ils étaient six à avoir embarqué sur Amplitudhil :
- Taraxacum chef de la Confrérie des Extremistes Nains accompagné de son vasal Aragorn59
- Neige II chef de La Fée Stihinière accompagné de son plongeur Ach
- Kei Kishimoto et Diablamat, lieutenants de l'Ordre de L'Eclipse Noire aux 66 conquêtes

Voltaire devait répondre à l'appel du peuple, pas par arrogance, pas par mégalomanie mais parce que c’est un guerrier sensible, un guerrier qui a un cœur. Il embarqua donc discrètement sur Amplitudhil. Voltaire, ne prit pas la peine de contacter la Confrérie des Extremistes Nains, il savait que cette alliance n’était rien d’autre qu’un regroupement de seigneurs usés par le temps. En revanche, il se rapprocha de la Fée Sthinière et de l'Ordre de L'Eclipse Noire. Comme à leur habitude, l'OEN n'était pas venu seul, les lieutenants Diablamat et Kei étaient accompagnés du seigneur Termite. La Fée avait adopté une autre stratégie : promettre une alliance à l'ensemble des seigneurs présents sur le continent. Les deux courageuses alliances avaient également convenu de se laisser tranquille avant d’entamer la bataille finale.

Rapidement, accompagné du vaillant Pyrrha, Voltaire s'occupa de la Confrérie des Extremistes Nains, aucune résistance, Aragorn59 prit son radeau à la lune 6 et son chef Taraxacum à la lune 7. Il continua sur ce rythme, lune 8 c’est le seigneur Danta Tronche qui tomba sous ses coups, lune 10 le seigneur Dorn, lune 11 le seigneur Dzeuss, lune 12 Valufar.

Lune 12, Voltaire avait déjà mené 6 batailles, il ne restait alors que 7 seigneurs. Lune 12 fut aussi la lune à partir de laquelle les représentant de la Fée Sthinière n’avaient plus personne à qui s’attaquer, puisque liés à l’ensemble des survivants du premier bain de sang. Il était temps pour Voltaire de mettre son plan à exécution, il informa alors l’ensemble des seigneurs du continent :

De : Voltaire le 18/12/18 09h19

Coup de théâtre : UNE BONNE TERMITE EST UNE TERMITE MORTE

Pour : Jarx le Vieux Loup de Mer, Pyrrha, Termite, Diablamat, Ach, Neige II, Kei Kishimoto

Cher Seigneurs,

Amplitudhil marque le retour sur les terres Daifenienne du seigneur Voltaire. Celui-ci tient à préciser qu’il ne s’agit que d’un bref passage motivé par la nostalgie. Passage pendant lequel il souhaite ne pas s’ennuyer et mettre un peu de piment.

//Ainsi, en début de continent le seigneur Voltaire c’est acoquiné avec deux alliances déjà en place ://

- La Fée Sthinière avec qui il a noué une alliance

- L'Ordre de L'Eclipse Noire aux côtés de qui il a tant de fois combattu par le passé et avec qui il a noué un Pacte de Non-Agression.

Voltaire ignorait alors que L'Ordre de L'Eclipse Noire était accompagné du seigneur Termite et c’est donc retrouvé, indépendamment de sa volonté, lié à cet homme avec qui il n’a eu aucun contact sur ce dhil.

Pourtant, Voltaire trouve que Termite est laid, TRÈS TRÈS laid, et que les femmes d’Amplitudhil seraient rassurées de le voir sur un radeau. Ainsi, par le présent pigeon, Voltaire informe Termite qu’il lui coupera la tête et le défi dans une joute qui commencera dès cette lune.

Quiquonque empêchant cette joute sera considéré comme un ennemi. Cela vaut aussi bien pour ses alliés, que pour ceux qui auraient pour projet d’attaquer Termite. C'est une affaire d'Homme à Homme. Autrement dit, si l'un d'entre vous prend part à la défense ou à l’attaque du seigneur Termite, il sera ma nouvelle cible.

Cher camarades de l’OEN, je ne romps là ni le pacte de non-agression qui nous lie, ni notre pacte commerciale. C'est à votre ami très LAID que j'en veux. Mais je tiens à être assuré qu’il en est de même pour vous et que vous n'interviendrez pas dans cette joute d'homme à homme. Merci, de me faire parvenir un pigeon par l’un de vos représentants pour me confirmer que votre ami est suffisamment courageux pour m'affronter seul. Sans pigeon de votre part dans ce sens avant la fin de lune, je considererai Termite comme un seigneur laid, SANS-COUILLE et surtout que vous mettez fin à nos relations. Auquel cas, le banquet n'aura finalement pas lieu chez Termite mais chez l'un d'entre vous.

Cher seigneurs, ce continent était promis à une fin trop prévisible, une victoire ennuyeuse et presque trop facile. Il fallait rabattre les cartes et mettre un petit coup de la fourmilière.

Amicalement,

Voltaire

Cette missive avait deux objectifs, dissuader les seigneurs en place de l’attaquer, brouiller les relations OEN/Fée et encourager les derniers survivant à s’attaquer à l’OEN ou à la Fée. Finalement, cette missive mit en rogne La Fée et paniqua l’OEN. Rapidement, l’OEN fut attaqué par les survivants alliés de la Fée, ils négocièrent alors la vie de leur ami Termite, « une place sur le podium mais pas touche à Termite » qu’ils disaient… mais la Fée avait prévenu Voltaire « avec l’OEN ca se passe toujours mal, ils ne tiennent jamais leur parole».

Voltaire décida alors d’ajouter un peu de piment, mentant allègrement à la Fée et à l’OEN pour s’assurer qu’aucun ne veuille gagner ensemble. Il accepta la demande de l’OEN et épargna Termite tout en laissant penser à la Fée que le combat continuait. Lune 15, il s’attaqua alors à Jarx, ami de la Fée, valeureux combattant qu’il avait sauvé des griffes de Dzeuss quelques lunes plus tôt. Et hop un radeau de plus. Lors de cette lune, Neige II, inquiète de ne pas voir Termite sur son radeau après 3 lunes de prétendus combats avait volé les caravanes de Voltaire. « Une erreur » disait Neige II… La lune suivante (16) Neige, qui dans un dernier acte de désespoir avait tenté de négocier un duel avec l’OEN, était sur son radeau. Lune 17 ce fut au tour de son plongeur Ach, qui venait d’écraser ses troupes sur les remparts de Voltaire, de prendre son radeau.

Ils n’étaient alors plus que quatre. L'Ordre de L'Eclipse Noire, Termite et Voltaire. Tandis que les missives de félicitations pleuvaient, Voltaire se rappela de la lettre du peuple, et des nombreux témoignages de seigneurs trahis par l’OEN durant son absence. Lorsqu’il apprit que Diablamat se rendait chez Kei Kishimoto pour fêter Noël, il en profita pour envahir son royaume, et hop lune 18 ce fut les soldes… deux radeaux pour le prix d’un.

Voltaire venait d’accomplir sa mission. Il avait répondu à l’appel du peuple. Il avait vengé les seigneurs trahis et manipulés que ces alliances avaient trahi par le passé. Il ne restait alors que Termite, fidèle allié de l’OEN. Mais, dès la lune 12, Voltaire avait prévenu… une « BONNE TERMITE EST UNE TERMITE MORTE » et une victoire facile ne l’intéressait pas. Alors, lune 19, Termite prit le même chemin que ses alliés.

Lune 20, le traité sera signé et Amplitudhil pacifié. Voltaire rejoindra alors le club fermé des 25 seigneurs ayant conquis un continent seul sur les terres de Daifen. Désormais, ennemi de la Fée et de l’OEN qu’il a humilié, Voltaire invite les seigneurs trahis par ceux-ci à le contacter par missive pour le remercier, lui faire des offrandes et préparer les combats à venir.

Edité par Voltaire le 26/12/18 à 10:14

Neige II | 27/12/18 14:47

"Neige II, inquiète"

Je vois que vous avez des problèmes de vue.
Je ne suis pas une femme et vous n'étiez pas seul à combattre sur ce continent.

Vous avez l'air de vous amuser à raconter d'énormes bêtises.
Amusez vous bien cher Voltaire.

Et bonne continuation à vous.

Neige II ,Prince De La Couronne Des Spliffs Sacrés De Gitanie

Edité par Neige II le 27/12/18 à 21:19

Neige II | 27/12/18 21:46

Seigneur Voltaire,

vous pouvez être fier de votre victoire, vous nous avez bien eu.
Mais ne faites pas de vous un héros et ne faites pas de nos clans les pires des ordures.

C'est bien de conter son histoire sur la place publique, mais encore faut il conter la vérité.

Je n'ai pas compté autant de batailles que vous, mais je suis assez mauvais en mathématiques.

Et je compte pas mal de contacts de votre côté.
(Pyrrha, OEN, Fées, Azkaban, Greshym)

Attaque sur Taraxacum:
De : Voltaire
Pour ma part je n’ai pas sa position, je vais demander à Pyrra de vous accompagner si il a sa position. Pouvez-vous me l’indiquer cette lune ?

1ere Attaque sur Dorn:
De : Voltaire
Pouvez-vous m'indiquer Dorn et Valufar ?

"accompagné du vaillant Pyrrha"
De Voltaire:
Je pense que l'OEN va frapper Pyrrha cette lune, dans ce cas je pense terminer le travail chez Jarx pendant que vous finissez Valufar. Ce qui ferait que l'on serait plus que 6 la lune prochaine. Dans l'éventualité où cela se produit et sachant qu'on est lié par un PNA avec l'OEN et Termite quelle est votre politique pour la suite ?

Neige II ,Prince De La Couronne Des Spliffs Sacrés De Gitanie

Edité par Neige II le 27/12/18 à 21:50

Enkil | 28/12/18 17:43

Neige 2 est un homme !!!!!!!!!!
NNNNNNNOOOOONNNNNNNNNNNN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Lol

Neige II | 28/12/18 21:33

Pirrha est une femme moi un homme, faut croire que le
seigneur Voltaire ne sait pas faire la différence.

Neige II ,Prince De La Couronne Des Spliffs Sacrés De Gitanie

Diablamat | 28/12/18 23:58

Mouais le peuple a bon dos comme d’hab.
Tout ça pour satisfaire la mégalomanie d’un illuminé de finir seul sur le podium.

Moi aussi je peux faire des performances en trahissant à tout va, mais ça ne paye pas sur le long terme.

Et inutile de faire plonger Termite avec l’OEN, c’est pas un allié systématique...

Sir Diablamat

"Par le silence vous saurez me défier mais par les mots vous saurez me toucher..."

Nerdash | 29/12/18 09:24

On peut critiquer la forme, et le propos aussi, toujours est-il que bordel, ça fait du bien, de donner une dimension quelque peu épique à un Dhil.
Merci Voltaire, et merci à tous les autres aussi, homme ou femme, OEN , Fée ou CEN, cela redonne un peu de RP / vie et, pour un joueur comme moi qui est arrivé sur le déclin de Daifen, j'imagine ce que ça pouvait être...

Donc merci à tous, une nouvelle fois, peut être que ça en aura vexé certain, et bien répondez, vengez-vous, soyez fiers de vos clans et représentez leurs couleur, que le sang coule sur les Dhil et la bière dans nos chopes !

Ah euh, et bonne fin d'année à tous aussi, soyez pas cons, rentrez pas bourrés, y'a plus assez de seigneurs sur ce jeu pour ce permettre ces fantaisies ;)

~ Nerdash ~

Neige II | 29/12/18 11:12

Oui ça fait du bien, un continent qui se passe différemment des autres.

Mais se faire passer pour le héros que le peuple réclame pour combattre les méchants ordres, ça me gêne, et cette place publique le permet de démontrer que le Seigneur Voltaire n est pas celui qu il dit être.
Le peuple se retournera contre lui.

Vive la Fée Sthiniere, je vais la défendre jusqu'à ma mort.

Neige II ,Prince De La Couronne Des Spliffs Sacrés De Gitanie

Kei Kishimoto | 29/12/18 14:05

Les préparatifs de la fête vont bon train : tout le monde participe, du plus petit au plus grand. Le camp ressemble à une marmite prête à exploser, les gamins courent à droite et à gauche, les plus grands se cherchent des yeux, prêts à se chamailler pour un rien : c'est que les festivités de fin d'année approchent à grands pas et cette trêve des confiseurs fait du bien à tout le monde.
Allongée sur son divan, Keï relit les derniers potins relevés par ses espions aux endroits les plus stratégiques de la ville. Là il est question du mariage d'une fée avec un elfe qui suscite de grandes interrogations de la part du public, plus loin dans son rapport, on parle des Ordres, des victoires et des défaites de l'année, pour certaines retentissantes. La jeune guerrière sourit et étend ses jambes du mieux possible : elle a enlevé toutes les frusques habituelles dont elle est obligée de se parer de par sa fonction et devant un bon feu allumé par Orc-Y-Day son majordome, elle est en petite culotte et en soutif car il fait maintenant très chaud dans la pièce. Soudain on frappe. Sans même relever la tête, absorbée par les commentaires des uns et des autres quant à l'union de la fée et de l'elfe, elle répond distraitement :
- Entrez.
Bon, cette réponse est somme toute banale lorsque quelqu'un frappe à votre porte, mais voyez-vous, c'est la fin de l'année, un peu de relâchement est de vigueur.
Orc-Y-Day entre et manque de s'étouffer à la vue de sa patronne dans le plus simple appareil. Il faut l'excuser : les seins de Keï semblent sur le point de jaillir de leur bonnet, quant à sa culotte, hum, on pourrait parler de mouchoir que ça ne choquerait personne.
- Oui ? dit la jeune femme, que veux-tu ?
- Te.. Tenez, ma..madame, les derniers rapports concernant Voltaire...
Keï tend la main et récupère les cinq feuillets accrochés à l'aide d'une agrafe.
- Merci, Orc-Y-Day.
L'orc comprend qu'il doit se retirer, non sans jeter un dernier coup d'oeil au corps voluptueux de sa patronne.
Keï attend qu'il soit sorti puis se plonge dans la lecture du dossier. Au bout d'un moment, elle finit par éclater de rire...
- Qu'est-ce que c'est que ce cirque ? Ma parole, il se prend pour Jupiter en personne ce Voltaire, que cherche-t-il ? Se mettre tous les ordres sur le dos ? Pffff, petit imbécile orgueilleux, dans deux lunes tout le monde aura oublié sa victoire en solo, mais personne n'oubliera toutes les trahisons dont il a fait preuve et on tirera à vue dès qu'on le verra se pointer sur un continent... Sa parole bien aiguisée a perdu toute crédibilité.. Laissons le pérorer, il pense avoir connu son moment de gloire, n'allons pas le décourager, ce serait dommage d'attendre cinq ans supplémentaires avant de pouvoir se le faire. Bon, on va mettre ça de côté et passer à des choses plus intéressantes...
Des cris retentissent de l'autre côté de la porte : puis on frappe et cette fois-ci, la jeune femme se relève et va elle-même ouvrir. Elle découvre son amie Anastasia sur le seuil, revêtue d'une somptueuse robe couleur bleu ciel :
- Tu viens, Keï ? Tous les membres de l'Eclipse sont là et t'attendent : il y a banquet ce soir, même Hans est venu en personne !
- Hans est là ??? Super, entre, j'en ai pour deux minutes.
Effectivement, quelques minutes plus tard les deux amies se précipitent à travers le camp pour aller rejoindre les membres de l'Eclipse Noire, tous fidèles au rendez-vous pour les fêtes de fin d'année.

Edité par Kei Kishimoto le 29/12/18 à 14:05

Voltaire | 04/01/19 02:48

Que j'aime vous voir crier au loin sur vos radeaux...

C'est vrai que trahir subtilement est bien plus facile et bien plus profitable sur le long terme Diablamat. Seulement cela fonctionne uniquement lorsque les autres ne s'en rendent pas compte. Vous en savez quelque chose, peut-être pourriez vous expliquer sur la place publique comment vous m'avez informé du meilleur moment pour frapper Dzeuss... qui était alors votre allié ?

Quand à Neige, j'insiste, vous êtes une fille et vous avez peur de la bagarre. Vous faites tout pour l'éviter, si bien qu'en vous acoquinant avec tout le monde vous avez réussi à éliminer le peu de menaces pour vous et n'aviez plus personne à attaquer 6 lunes avant la fin du dhil. Je comprends qu'après tant d'efforts diplomatiques, la défaite vous reste en travers de la gorge, mais aurait-elle été réellement méritée ?

Ce n'est que le début, il faudra tirer vite et bien sur les prochains continents, les pigeons que j'ai reçu me laissent penser que vous n'avez pas que des amis...

Neige II | 04/01/19 08:53

Seigneur Voltaire.

Les femmes qui peuplent ces terres risquent de prendre mal le fait que vous me compariez à elles :o

La défaite je m'en fiche complètement, à la Fées Sthinière on connait bien la défaite.

C'est déjà bien d'éliminer les menaces et d' y survivre, j'ai participer aux chutes de cinq royaumes, je ne compte pas les royaumes tombés sous les coups des autres, comme vous pouvez le faire.

Je vous le répète c'est la manière.
Raconter des choses fausses sur moi par exemple et je me demande par exemple ce que peut penser Dame Pyrrha de vous.

La Fée ne compte pas vous taper sur à chaque fois qu'on vous croisera, après vous ferez bien ce que vous voulez.

Neige II ,Prince De La Couronne Des Spliffs Sacrés De Gitanie

Kalguz | 04/01/19 11:52

Urk Urk Urk, bravo à vous Voltaire! Je n'ai pas tout compris à votre histoire, mais vous avez gagné après avoir dit "Sans-couille" et si je me souviens bien des règles ça vaut victoire compte double.

Kalguz.

Diablamat | 11/03/19 23:30

Ouf ça fait longtemps que je ne suis pas revenu sur la place des potins.
Je voulais souligner que l’OEN ne fera pas comme la fée, non Voltinous nous on te tapera à vue sans réfléchir comme ça il n’y aura aucun risque de se trahir de quelques sortes :D
Mais bon 5 ans avant la prochaine apparition ça va être long...

Sir Diablamat

"Par le silence vous saurez me défier mais par les mots vous saurez me toucher..."

Index des forums > Rôle Play