Portrait

Homme-Serpent

AttaqueDéfenseRésistance
203

Outre le "rituel du feu", le nid peut aussi faire l'objet du "rituel de la vase", où on enduit les oeufs de tourbe prélevée dans les rivières. L'éclosion donne alors des reptiles plus grands et plus forts que les salamandres, vaguement humano´de : les hommes-serpents.
Leur stupidité leur permet hélas peu de chose en dehors de parler et charger frénétiquement lorsqu'ils peršoivent l'odeur du sang : la moindre goutte de ce liquide les fait complètement oublier tout instinct de survie et les plonge dans une incontrôlable férocité.

"SSSSSSSS, je ssssens le sssssssssang !"