Forum - La quête légendaire: le souffle du Dragon

Index des forums > Rôle Play > La quête légendaire: le souffle du Dragon

Kalguz | 04/01/19 11:57

[Première partie]

Il y a quelques lunes de cela.

Ca y est. Enfin. Kalguz n'en tenait plus d'impatience. Depuis le temps qu'il croyait avoir compris ce que Drok cherchait, enfin il allait pouvoir assister au miracle. Et c'est pourquoi la phrase de Drok sonna comme une douche froide (bien qu'une douche chaude provoquerait la même réaction chez la peau-verte).

" Tu ne pourras pas être présent" déclara Drok assis à la table de leur taverne préférée /quartier général.

" Urk Urk, mais bien sûr, tu vas inviter qui si c'est pas moi, ta belle-mère ?, Berk le pilier du comptoir ?" Répliqua l'Orc tellement il était abasourdi.

"Personne ne pourra m'accompagner" confirma Drok, avec le sérieux propre au thème sous-jacent.

Kalguz n'en croyait pas ses oreilles velues. Il apostropha Berk
"T'entends ça Berk, même toi tu pourras pas être là !" La créature affalée sur le comptoir tendit l'oreille, reprit une rasade d'alcool fort et replongea dans son état habituel passé minuit.

" De toute façon, crois-moi, ce ne sera pas aussi palpitant que tu l'imagines" Tenta Drok pour rassurer son acolyte.

Kalguz s'enflamma et partit à toute vitesse dans un monologue :
"Quoi ? Pas palpitant ? Je t'en foutrais moi du pas palpitant ! Le réveil du Dragon ! Tonnerre de Gruuul c'est quand même pas rien ! J'y connais rien en histoire mais un dragon ! Tu vas réveiller un dragon, une immense créature qui crache des flammes dont la plus faiblarde raserait ce bâtiment comme qui rigole. Je sais pas trop comment tu comptes gérer ça d'ailleurs, tu vas le dompter, ou bien sinon il faudrait prévoir d'immenses bracelets de fer, tu sais comme on en a... "

"Il n'y aura pas de dragon" L'interrompit Drok en couplant un geste de ses mains à sa parole. "Je te l'ai déjà expliqué plusieurs fois, il s'agit de bénéficier du Souffle du Dragon. Le geste suprême qui officialisera ma descendance de cette race aujourd'hui disparue".

" Tu rigoles j'espère ? J'ai toujours cru que ça c'était en plus, une fois le dragon ranimé !"

"Tu as vraiment cru qu'un dragon allait apparaître là ? Il aurait été quoi, rouge écarlate, noir comme la cendre, ou rose à paillettes dorées ?" Demanda Drok l'air goguenard.

Kalguz fit la moue. Certes son égo n'appréciait pas d'être charrié, même si son acolyte Drok avait le privilège de pouvoir le faire sans déclencher d'esclandre. Mais surtout, c'est vraiment un espoir, presque un rêve de petite peau-verte, qui s'effondrait. Il ne verrait jamais de Dragon. Il s'exclama :
"Mais alors, ta quête légendaire ? Ces 7 victoires consécutives avec chacune des races peuplant Daifen ! On a fait tout ça pour rien ? Pour un pet d'elfe ?"

Drok se leva et s'exprima d'une voix claire et puissante :
"Demain à l'aube je ferai appel aux esprits des dragons. Demain à l'aube, tu comprendras. Demain à l'aube je serai changé à jamais."

Kalguz.

Edité par Kalguz le 04/01/19 à 11:59

Nerdash | 04/01/19 12:07

Joli :)
Hâte de lire la suite !

~ Nerdash ~

Pépé Narvalho | 04/01/19 18:23

Pareillement, je suis impatient.

-- Memento mori --
Pépé Narvalho, pourfendeur de 2 clans... malgré lui

Noir-feu | 05/01/19 01:52

Loin, très loin, dans une vaste caverne, un vieux Dragon Noir entrouvrit un oeil et grommela entre ses crocs:

"Pas la peine de crier si fort, y'en a qui essayent de dormir..." 8)

Neige II | 06/01/19 13:24

Oui moi aussi, hâte de vous lire

Neige II ,Prince De La Couronne Des Spliffs Sacrés De Gitanie

Kalguz | 06/01/19 18:33

Merci pour vos retours! C'est toujours appréciable et motivant! Pour le coup c'est Drok qui assure la partie suivante ;)!

Kalguz.

Edité par Kalguz le 06/01/19 à 18:33

Drok | 06/01/19 18:44

[Deuxième partie]

Le seigneur Drok se retourna et sortit de la taverne avec son air sérieux et pensif.
Sa grande cape flottait dans l’air. La nuit était fraiche et quelques nuages se baladaient dans le ciel.

Après quelques pas, il arriva au côté de son fidèle cheval :
" Loyauté, tu es toujours là à mes côtés. Nous en avons vu des batailles, mon vieux ! "
D’un geste il monta dessus et ils se mirent en route.

De son côté, Kalguz, toujours aussi vexé, grommelait tout seul :

" Marre de rien comprendre. On m’explique jamais rien. Et quand on m’explique, c’est toujours mystérieux et énigmatique… À croire que tout le monde veut me faire passer pour plus con que je ne le suis ! "

Il regarda son verre d’hydromel aux trois quarts plein.

" Et puis merde "

Il le finissa coup sec, se leva d’un bon, attrapa sa hache posée sur le côté de la table et sortie à son tour de la taverne.

Drok avait pris la route vers le sud. Le chemin en pavé s’étendait à perte de vue. La marche serait longue. Savait-il que son ami Kalguz le suivait de quelques dizaines de pas. Peut-être. Il le connaissait si bien. Mais il avait d’autres pensées en tête.

Il se remémorait comment toute cette aventure avait commencé. Une quête folle. Une légende qu’il avait entendue étant petit. 7 races, 7 victoires consécutives, 7 leçons pour ainsi devenir un véritable dragon.

Chacune des races lui avait appris quelques choses d’essentielle pour sa quête. La force des nains, la sagesse des elfes, la lucidité des morts-vivants, la témérité des Orc, l’honneur des primotaures, le courage des hommes et l’audace des nerkls. Ce sont toutes ses valeurs qui font un dragon. Il aura fallu ses conquêtes pour qu’il comprenne cela.

Légèrement plus loin, Kalguz sortie des brousailles avec un morceau d’arc dans la main droite.

" Tafiolles d’elfes. Toujours à se cacher derrière les arbres. "

Il utilisa le morceau de bois comme pic à dents et le jeta par terre. Il leva les yeux et vit une grande montagne au loin qui semblait être le centre du pays. Il n’y avait jamais fait attention. Pourquoi l’aurait-il vu, les montagnes lui il les réduit en tas de poussières. Le chemin semblait l’y conduire.

Nerdash | 08/01/19 10:08

Une nouvelle foi, joli.
Une troisième partie est-elle prévue ?

~ Nerdash ~

Neige II | 10/01/19 10:54

Marre qu'on insulte les elfes :D

Neige II ,Prince De La Couronne Des Spliffs Sacrés De Gitanie

Drok | 29/01/19 20:29

[Troisième partie]

Les sabots de Loyauté tapaient sur le sol d’un pas très lent. Drok regardait la montagne qui s’élançait devant lui. La pierre sombre qui la constituait semblait avoir en elle une histoire des plus anciennes. Le sommet était si haut que les nuages qui s’étaient multipliés comme par magie empêchaient de le distinguer.

Kalguz, caché derrière une grosse pierre, observa un instant son ami avant de se murmurer quelques mots :

" S’il veut atteindre le sommet avant l’aube il à intérêt de grouiller un peu ".

Drok mis pied à terre et accrocha son cheval à un tronc d’un arbre mort.

" Reste ici mon fidèle, je devrais ne pas en avoir pour longtemps…. Enfin je crois "

Il fit volte-face et scruta la montagne à la recherche une faille irrégulière ou même d’un indice. Au bout de quelques instants, les yeux plissés, il la vit ! Il se mit à grimper d’une bonne cinquantaine de mètres. La roche était froide et calcinée. Elle s’effritait a chaque mouvement du seigneur mais semblait tout de même d’une robustesse incroyable. Au bout de quelques minutes, il arriva sur une partie de montagne étrangement plate.

Il fit quelques pas tout en récupérant son souffle. Il toucha la montagne tout en l’observant. Il sortit un vieux médaillon de sa poche, le cala dans sa main droite et la pointa vers la montagne. Dans l’instant une secousse se fit ressentir. La montagne se mit à frissonner de son être ! Une lumière intense sortie de la main de Drok.

Kalguz, qui observait la scène une vingtaine de mètres plus loin, fut surpris par cette sensation et faillit perdre l’équilibre. Il se rattrapa à une pointe de la montagne tout en serrant les dents pour ne pas faire de bruit et se faire remarquer.

Une fente de plusieurs mètres s’ouvrit devant Drok. Elle semblait s’enfonçait vers le centre de la montagne. D’un pas hésitant, il fit un premier pas. À ce moment, une lumière s’alluma sur sa droite. Ce n’était pas une torche, la lumière était comme enfermée dans la pierre ! Il fit encore quelques pas, et une seconde lumière apparue dans la roche tandis que la première s’éteignit. Ainsi la montagne voulait lui montrait le chemin ! Toujours silencieux il s’enfonça vers l’obscurité.

Kalguz était arrivé sur le plateau au niveau de l’entrée. Intrigué mais aussi sceptique à cette ouverture, il observa l’entrée. À bien y réfléchir une entrée qui apparaît comme par magie, c’est pas trop son truc. Au bout de quelques instants de " réflexion ", la curiosité prit le dessus sur la peur. Étonnant. De nouveau la première lumière s’alluma. Relativement surpris, il prit quelques secondes pour se dire que ça donnait un côté cure thermal cette affaire. Puis il s’enfonça à son tour dans la montagne.



Drok suivit le chemin pendant un certain temps, toujours dans ses pensées il ne se rendit pas compte que le couloir se terminait. Il arriva dans une grande pièce rectangulaire ! Des lumières s’allumèrent tout du long laissant apparaître des écritures sur les murs ! C’était ici ! La pièce des mémoires. Ici étaient gravées les mémoires de chaque dragon qui sont passés sur les terres de Daifen ! Il continua à s’avancer tout en observant les gravures. Chaque nom lui rappelait des histoires dont il avait entendues parler : Noir-feu, Sheena, GoldenDragon, Sanaga, Général Vormonta, Larme de fée et tant d’autres ! C’était impressionnant. Et il était là aussi ! Son ancêtre : Drak Rider ! Drok pris quelques instants pour survoler le récit de son grand-père ! C’était son passé ! Lui qui n’a jamais vraiment su d’où il venait !

Kalguz arriva à son tour dans la salle des mémoires. Il vit son ami un peu plus au loin qui scrutait des écritures. Il n’y avait même pas fait attention. Il s’avança pour voir de plus près ses gravures. La netteté des lettres ne pouvait qu’être l’œuvre de la magie.


" Je sentais bien que cette montagne était bizarre "

Drok avait repris son chemin, il arriva au bout de la salle ou se trouvait une voute. La salle d’après était plongée dans le noir. Il avait comme un pressentiment, le pressentiment qu’il allait rentrer dans l’ultime pièce.

Il s’avança doucement, aucune lumière ne s’alluma à son entrée. Seule la lumière de la précédente salle lui permettait d’avancer en confiance. Il plissait les yeux pour essayer de déchiffrer cette épaisse obscurité. Au bout de quelques mètres, il se stoppa. La montagne frémit de nouveau. Le sol se mit à s’illuminer. De nouvelles gravures apparaissaient. Écrites en cercles, elles semblaient s’illuminer vers un même centre. Drok distingua maintenant les murs de la grande pièce. Au centre de celle-ci, une table en pierre.

Après avoir traversé la salle des mémoires, où il avait reconnu quelques noms, Kalguz s’était discrètement caché au niveau de la voute. Tout en prenant soin de ne pas rentrer dans la salle, il observa les actions de son ami.

Drok s’approcha de la table. On pouvait observer une forme circulaire au milieu de celle-ci. Il sortit de nouveau le médaillon et l’incrusta dans la forme. À cet instant, sept rayons s’allumèrent sur la table qui se mit à tourner sur elle-même. On pouvait lire maintenant quelques mots : force, sagesse, lucidité, témérité, honneur, courage, audace. Ce sont les valeurs que lui ont enseignées ses aventures ! La table tournait de plus en plus vite, il était impossible de lire les écritures maintenant. Plus la table tournait plus la lumière au sol semblait être forte. Rapidement, elle fut si forte qu’il était impossible de garder les yeux ouverts !

Kalguz avait tourné la tête. Sonné par cette lumière, il mit quelques instants pour retrouver ses esprits. Une fois cela fait, il regarda dans la direction de Drok. Son ami avait mi-genou à terre et semblait essoufflé. On pouvait observer que ses vêtements avaient changé. Sa longue cape semblait s’être transformé en long manteau à manche court. On observait sur ses mains et avant-bras des lignes lumineuses. Elles traçaient des formes, peut-être d’anciennes runes.

Le seigneur Dragon avait le souffle coupé. Son coeur semblait s’être alourdi. Il sentait comme une chaleur à l’intérieur de son torse. Il observa ses mains qui émettaient une lumière céleste. À ce moment une voix retentit dans la salle :

" Lêve toi, Dragon "

Silencieusement, Drok se remit sur ses 2 jambes et tourna la tête à la recherche de l’origine de la voix.

"Le sang qui coule en toi vient d’une longue lignée de puissant Dragon. Tous tes ancêtres ont su faire preuve d’honneur et de courage dans leurs aventures. Tache d’en faire autant, tu es maintenant un dragon. "

Voyant qu’il n’y avait manifestement personne dans la salle, le seigneur Drok comprit que c’est l’âme des dragons s’adressait à lui. Il prit à son tour la parole :

" Je ferais tout mon possible pour apporter dignité et gloire à l’âme des dragons. »

Il inclina la tête et rentra en méditation pendant de longues minutes.

Kalguz comprit qu’il était temps de prendre congé. Il fit demi-tour et commença à rembourser chemin. En passant, il leva la tête et se rendit compte qu’une nouvelle plaque était apparu dans la salle des mémoires. On pouvait y voir en haut écrit : Drok, Dragon de cendre. Il sourit puis il continua son chemin jusqu’a la sortie.

Au bout de quelques minutes, le seigneur Dragon sortie de ses pensées. Il regarda la table au centre de la table, posa la main sur la pierre froide et se retourna en direction de la sortie. Sur le chemin du retour, Drok sentit qu’au fond de lui une grande force, une sensation que l’avenir serait une conquête et qu’il ne serait pas aisé de porter l’honneur des dragons…

Kalguz rentra dans la taverne, fatigué par cette longue marche. Il s’avança jusqu’au bar pris une bière sans laisser une pièce au barman et alla se poser à sa table habituelle. Bien que peu sensible, il sentait que son ami avait vécu une étape dans sa vie.

Quelques minutes plus tard, Drok rentra dans la taverne. Il scruta l’établissement de gauche à droite et vu son compagnon à la table. Il s’avança du bar, pris son hydromelle habituelle en laissant 8 po sur le comptoir avec un petit rictus dans le coin des lèvres. Il fit quelques pas vers Kalguz :

"Nouveau look ? "

Drok sourit, et s’assit à sa chaise.

Les aventures ne font que commencer…

Nerdash | 30/01/19 14:51

C'est joliment écrit. Bien joué, Dragon.

~ Nerdash ~

Drok | 04/02/19 14:34

Merci ;)

---------------------------
Drok, Dragon de cendre

Index des forums > Rôle Play